Previous Page  6 / 40 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 6 / 40 Next Page
Page Background

\\e£Ý Biƒu

S. Ø

Quand les brutes s½affrontent, les plus

brutes l½emportent souvent.

Les Etats-Unis ont de loin le plus gros

budget militaire du monde, aussi important

µue celui des dix suivants rjunis (dans l½or-

dre : Chine, Arabie saoudite, Russie,

Royaume-Uni, Inde, France, Japon, Alle-

magne, Corje du Sud, Brjsil) sur la liste de

l½Institute for Strategic Studies.

Selon la mkme source, le pourcentage du

PIB consacrj aux djpenses militaires est

trms variable : £8 pour la Corje du Nord;

££,2 pour l½Arabie Saoudite; 6,4 pour Is-

rall ; 5,4 pour l½Irak ; 4,Ç pour les Etats-

Unis ; 4,3 pour la Russie, et 2,2 pour la

Chine.

La Chine cependant est celle µui aug-

mente ses djpenses militaires le plus rapi-

dement: Ç,4¯ d½augmentation en 20£5,

£32¯ d½augmentation entre 2006 et 20£5,

selon L½Institut international de recherche

sur la paix de Stockholm. La Chine est jga-

lement assez prjvoyante pour mettre la

main sur les mines des matimres premimres

du futur, cobalt etc..

La monnaie aussi peut ktre brutale. Le

dollar est la principale monnaie internatio-

nale.

Cela reflmte la confiance µue le monde

doit apporter D la monnaie amjricaine. Cela

reflmte en mkme temps l½immense privilmge

dont jouit cette nation sur la scmne mon-

diale.

Ainsi, gr@ce D des emprunts favorables, les

E.-U. peuvent financer leur djficit plus faci-

lement µue les autres nations. Les E.-U.

peuvent donc se permettre de vivre D crjdit

plus aisjment µue le reste du monde.

En termes caricaturaux, le gouvernement

des E.-U. pourrait payer ses dettes en impri-

mant des dollars. La crjation de monnaie

papier est d½ailleurs une bonne affaire. Se-

lon La Fed, produire un billet de cent dol-

lars co×te £4,3 cents. La Fed estime µue la

moitij sinon les deux tiers des dollars en

circulation le sont D l½jtranger.

Les rjserves de devises enregistrjes au-

prms du FMI sont pour 63¯ libelljes en dol-

lars. Le dollar est prjsent dans les jchanges

de devises pour 88¯, selon la Banµue des

rmglements internationaux. Le dollar do-

mine jgalement le panier de devises µui est

D la base des DTS du FMI. La pondjration

actuelle est la suivante : 4£,Ç3¯ pour les

Etats-Unis ; 30,™3¯ pour l½euro ; £0,™2¯

pour le renminbi ; 8,33 pour le yen ; 8,0™¯

pour la livre. Source: Wikipjdia

Wikipjdia ajoute avec un certain humour:

la baisse continue du poids du dollar dans

le DTS est largement due D la politiµue jco-

nomiµue amjricaine µui a massivement

jmis des dollars afin de financer les intjrkts

de sa dette croissante envers la Chine, deve-

nue la premimre banµue amjricaine.

Tout se passe donc comme si les E.-U.

n½avaient pas besoin de rjserves sous forme

de fonds souverains. Ils produisent du dol-

lar, en veux-tu en voilD.

En effet, dans le palmarms des fonds sou-

verains, l½U.S.A. est seulement µuinzimme,

loin derrimre la Chine, le Japon, la Russie, la

Suisse, le Brjsil, la Corje du Sud, Hong

Kong, l½Inde, l½Allemagne, Singapouro

En revanche, les E.-U. produisent de la ri-

chesse si l½on peut dire, exprimje en PIB en

tout cas (somme des valeurs ajoutjes), plus

de cent fois supjrieure D son fonds souve-

rain, et cela chaµue annje. Nous voilD ras-

surjs¶

Aux Etats-Unis, c½est gjnjralement le

candidat µui dispose du plus gros budget

jlectoral µui gagne les jlections prjsiden-

tielles. Le Campaign Funding officiel de

Hillary Clinton jtait plus du double de celui

de Donald Trump. Une exception D la rmgle

donc.

L½Homme est-il bon ou mjchant¶ Il est

surtout Bkte.

Les brutes au pouvoir¶ Cela peut mar-

cher, cela a marchj, souvent, un certain

temps.

Quand l½jpoµue a besoin de dictateurs,

elle ne les trouve pas toujours D sa mesure.

Les imbjciles semblent faire l½histoire. Ils

ont plus de poids.

Je ne connais pas de pouvoir non abusif,

non usurpateur, non jtranger.

Nous attendons des E.-U. des choses µue

nous pourrions trms bien faire nous-mkmes.

Les masses valent bien mieux µue les crj-

tins parlementaires µui se croient leurs diri-

geants, disait Rosa Luxemburg. Est-ce tou-

jours vrai¶

Aujourd½hui tout porte D croire µue des

masses ont besoin de chefs djbrouillards

plutžt µue de chefs honnktes ou mkme in-

telligents.

Je ne fais pas l½amalgame entre populisme,

nationalisme, patriotisme, tribalisme, ra-

cisme, militarisme, connerieo mais je

n½ignore pas les parallmles.

Je sais µue le pouvoir des cons est dange-

reux, mais en voyez-vous un autre¶

Si vous toljrez les cons, ils vont finir par

vous tyranniser.

Gros salauds, dormez tranµuilles. La

masse des petits salauds est la garantie de

votre pjrennitj et de votre impunitj.

Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu

corrompt absolument. (Lord Acton)

Un djbutant aux commandes, espoir¶

Bon couraget

.aæl ežžer

ŒsÏes quesÝi¨£s eÝ B||iϞBÝi¨£s ƒÏBÝuiÝes

euï qui ·¨sssfe£Ý ˜es žus\˜es ˜es ·˜us

|¨ÏÝs eÝ ·¨ÏÝe£Ý ˜es ·˜us ƒÏ¨s ƒ¨uÏfi£s

f¨iíe£Ý £¨us i£ÝpÏesseϽ

˜aR˜a 1u·er·ussan\es